• Gay tapant

                       Le débat sur le Mariage pour tous, moi, ça me rappelle un certain film avec Jean Carmet, "La Controverse de Valladolid" : Au XVIe siècle, soixante ans après la découverte de l’Amérique par Christophe Colomb, règne sur l’Espagne Charles Quint qui convoque une assemblée sous l’égide du légat pontifical, afin de débattre de la question fondamentale : les indigènes indiens, dont elle a colonisé les territoires en Amérique, ont-ils une âme (sont-ils des hommes) ? (De la réponse doit découler l'arrêt ou non de l’esclavage dont ils sont alors les victimes). (source Wikipédia)
    ->Les homosexuels ont-ils le droit d'avoir les mêmes droits que les hétérosexuels, voilà la question de 2013.
                       Moi je suis répugnée à l'idée que ce débat déclenche une "guerre civile" (selon Mme Boutin), et mobilise autant de gens qui descendent dans la rue pour cela. A quand une même hargne contre la fausse liberté dont jouit l'homme sur cette planète ? A quand une même hargne contre les débilités avilissantes dont la télé abreuve le jeunesse d'aujourd'hui, les adultes de demain ? A quand une même hargne contre le gavage financier intensif des "hauts-placés", grands patrons ou politiques ? A quand une même hargne contre la pourriture infiltrée entre chaque couche de lasagne industrielle ? A quand une même hargne contre la destruction consciente de notre planète ? A quand une même hargne contre les "obligations professionnelles" engendrant délocalisations familiales et autres heures perdues chaque jour dans les transports en commun ? Il n'y a pas de petit combat, il n'y a que des combats justes. Et celui-ci ne l'est pas. Non mais Allo, quoi.
    « Bien AvantSleeping with my hands »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :