• Liberté, égalité, va t'faire niquer

         En effet, l'homme et la femme ne seront jamais égaux. Parce que l'homme ne crache jamais sur un rapport sexuel.

    Après il y a les cons, qui trouvent normal d’assouvir leurs pulsions n'importe quand et avec n'importe qui, même s’il y a refus. Parce qu’on ne refuse pas, lui a toujours envie alors pourquoi les femmes seraient différentes ? En plus elles veulent être leurs égales, il faut donc qu’elles se comportent comme eux.

    Alors non, être égaux ne veux pas dire être identiques. Être égaux ne veut pas dire se comporter de la même manière, ou subir le comportement de l’autre. Être égaux ça veut juste dire bénéficier des mêmes libertés, des mêmes droits. Des mêmes DROITS. Une femme, comme un homme, un enfant, a le droit de ne pas vouloir. Ne pas vouloir manger, ne pas vouloir marcher, ne pas vouloir dormir, lire, boire, faire le ménage, mettre des chaussures, chanter, que sais-je encore, et donc elle a aussi le DROIT de ne pas vouloir baiser. Et le fait que l’homme en ait envie ne change rien, ça devrait être une évidence. Parce que l’homme, lui, comme la femme, a le DEVOIR de se raisonner. De savoir se tenir. De ne pas marcher sur les pieds de quelqu’un pour lui passer devant. De ne pas se servir dans l’assiette du voisin sans demander juste parce qu’il a faim. De ne pas voler une boisson sur un étal juste parce qu’il a soif. Bref, de respecter ceux qui vivent autour quoi. Et de respecter les lois.

    Le seul qui a légalement le droit de forcer une femme à faire l’amour, c’est son époux. Parce que oui, aussi énorme que cela puisse paraître, et c’est peut-être aussi de là que vient le problème, légalement faire l’amour est un devoir. Donc une obligation.

    Alors messieurs les cons sans cerveau :
    1/ ça n’est pas valable pour les femmes dont vous n’êtes pas l’époux
    2/ il serait peut-être temps de faire disparaître cet article de loi non ? Hein, messieurs les polit… Ah ben non, zut, c’est vrai que ce sont ceux là même qui harcèlent sexuellement les femmes qui sont décideurs de ce genre de choses… Oups.

    Faisons alors appel au bon sens, comme pour l’interdiction de porter un pantalon pour les femmes, loi restée en vigueur jusqu’en 2013 (ET OUI). Pourtant tout le monde s’accordait à dire qu’elle était obsolète et personne n’y prêtait cas. Non ? Ah ben non, parce que le pantalon on s’en fout, pour baiser on peut l’enlever. En gros.

    Tout ça pour dire que malheureusement non, les êtres humains ne seront jamais égaux. Parce qu’ils ne naissent pas avec le même cerveau, et ne sont pas toujours éduqués dans le respect des autres. Y’a encore du boulot.

    -Et si vous souhaitez suivre mes mots, il y a la newsletter. N'hésitez pas-

     

    « 14 - Simon : Y'a que moi dans ton coeur, hein ?-Discernement. -Cernement ? »

  • Commentaires

    1
    kiko
    Mardi 13 Septembre 2016 à 17:08

    "Le seul qui a légalement le droit de forcer une femme à faire l’amour, c’est son époux."

    Heu .... non pas vraiment, époux ou pas époux, forcer une femme à faire l'amour, c'est un viol (mais dans un cas on ajoute "conjugal" derrière, d'ailleurs une recherche sur ces deux termes renvoie plein de réponses). Faudrait vérifier la loi dans le détail, mais il me semble que le non respect du "devoir conjugal" (qui me semble-t-il n'est jamais défini en détail dans la loi, ce qui est bizarre) peut juste servir de motivation à un divorce devant l'église ou le tribunal.

    Après, ouais, ça reste une loi archaïque et complètement ridicule ...

    2
    Mercredi 14 Septembre 2016 à 09:33

    Cette phrase était évidemment ironique, et la suite du texte le prouve :)
    Absolument d'accord, je voulais en plus du reste montrer l'absurdité de la chose. Et souligner que le principe de "femme à disposition" se cache partout....

      • kiko
        Lundi 19 Septembre 2016 à 22:39

        argh .... j'ai lu un peu vite ... navré ....

        Bon du coup je suis passé dans les comms en mode gros con de service mention captain obvious, mais nul ne pourra prétendre désormais l'absence du second  degré  de vos propos ! :-)

    3
    Mardi 20 Septembre 2016 à 08:37

    Il ne faut pas dire ça ;)

    Et puis j'ai réalisé qu'en effet ça n'était pas très clair, j'ai dû moi-même écrire un peu vite :)
    Ca servira donc sans doute à ceux pour qui mes propos semblent un peu flous...
    Un commentaire est toujours utile. Merci d'avoir lu et réfléchi à mes mots :)

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :